Bruno Gagnon, médecin spécialisé soins palliatifs – Centre de recherche du CHU de Québec

Description

Dans les dernières années, l’accessibilité à des soins palliatifs plus tôt dans la maladie est réclamée par les patients et leur famille. Dans la documentation américaine, une nouvelle approche (ASCOPC) est mise de l’avant. L’approche ASCOPC préconise l’introduction de soins palliatifs tôt dans la maladie. L’équipe se compose d’un tandem médecin-infirmière spécialisé en oncologie. Cette approche est basée sur les recommandations de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) et les lignes directrices du projet national de concertation sur la qualité des soins palliatifs pour la pratique clinique. Une nouvelle expérience canadienne, le projet InTEFO, commence à se dessiner. L’intervention In- TEFO est un programme complet donné par une équipe interdisciplinaire et offert par les services de première ligne. Cette approche est basée sur les expériences antérieures du Dr Bruno Gagnon. L’équipe InTEFO est composée d’une infirmière et d’un médecin, en plus d’une nutritionniste, d’un physiothérapeute et d’un ergothérapeute travaillant en étroite collaboration avec un psychologue et un travailleur social. Elle permettra une amélioration ou un retard dans la diminution de la fonction physique, une meilleure gestion des symptômes et l’implication des patients atteints de cancer avancés et des proches aidants. La participation à l’approche InTEFO devrait permettre de diminuer le temps passé à l’hôpital au cours des six derniers mois de la vie et d’améliorer les services de santé liés à la qualité des soins palliatifs en fin de vie. De façon générale, le programme aura un impact positif sur l’expérience des patients et des proches aidants dans la trajectoire de la maladie. En bref, l’intervention InTEFO dure 12 semaines durant lesquelles les patients bénéficient d’un plan de soin personnalisé et d’un minimum de cinq visites avec les professionnels de la santé, en plus de la visite initiale. Lors de la visite initiale, l’état fonctionnel du patient est évalué par les différents professionnels de la santé et, à la suite d’une rencontre interdisciplinaire, un plan de soin personnalisé est établi avec la participation du patient. À la fin des 12 semaines, le patient entre dans la phase de renforcement et d’adaptation de phase qui comprend une visite aux six semaines avec l’équipe InTEFO. Les membres des familles seront directement impliqués dans les soins aux patients et seront encouragés à assister et à participer activement aux rendez-vous des patients avec les membres de l’équipe InTEFO. Le conférencier présentera ses résultats de recherche qui décrivent cette nouvelle approche canadienne pour offrir du support et des soins palliatifs aux patients dès le diagnostic de cancer avancé.

[pdf-embedder url=”https://www.aqsp.org//wp-content/uploads/securepdfs/2015/06/GAGNON-Bruno_D10.pdf”]