D3- L’art de recevoir en soins palliatifs- pas de présentation disponible
Éric Pilote, professeur en travail social – Université du Québec à Chicoutimi

Description
Dans le domaine des soins palliatifs, on peut penser que les professionnels donnent surtout des soins, tandis que les bénévoles donnent davantage du temps. Cependant, ces deux types de dons s’enchevêtrent souvent dans la réalité. Il n’en reste pas moins que ces deux pratiques d’accompagnement sont réalisées par des experts du don. Mais qu’advient-il lorsque la personne en soins palliatifs requiert de ceux-ci qu’ils renoncent, momentanément, à leur posture de donneur pour prendre celle de receveur? Quels sont les enjeux éthiques et psychosociaux à respecter pour que ce changement de posture devienne un art de recevoir la personne en soins palliatifs? Voilà ce à quoi nous réfléchirons ensemble dans cet atelier

Messages clés:
1) Lors du cancer du parent une approche familiale est une approche gagnante
2) Les enfants on besoin de savoir pour pouvoir mieux faire face à la maladie du parent: communiquer avec eux tout au long de la maladie est vital
3) Les enfants ont eux aussi des ressources et sont capables de résilience