Amélie Arsenault, nutritionniste CSSS Chicoutimi

Description

L’alimentation en soins palliatifs révèle bien des défis sur les plans physiologique, psychologique, social et spirituel. Au moment où l’appétit fait la grève, les besoins sont parfois, eux, très grands. Au moment où le plaisir de s’alimenter prend la fuite, les aidants cherchent des moyens d’adoucir la vie de l’être cher. Comment rallier ces dualités ? Nous présenterons ici quelques stratégies pour contourner différents symptômes souvent présents et souvent changeants en soins palliatifs. Nous verrons que chaque bouchée est une expérience unique et que l’instant présent demeure notre meilleur allié pour accompagner la personne en soins palliatifs.

[pdf-embedder url=”https://www.aqsp.org//wp-content/uploads/securepdfs/2015/06/ARSENAULT-Amelie_B8.pdf”]